Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
nipoires-nibieres.overblog.com

un quotidien... au Tchad

Ni poires, ni bières, les prémices

Publié le 19 Octobre 2012

J’ai troqué mon noble titre de « Oïbow » (pour ceux qui n’ont pas suivi les épisodes précédents c’est la façon d’appeler les blancs au Nigéria) pour celui tout aussi chantant de Nassarra, et on roule bien le ‘r’ s’il vous plait.

Mon voyage pour le Tchad, le 18 septembre 2012, s’est fait sans encombre ou presque. Des passagers n’ayant pas embarqué, une alerte a été lancée et donc vérification des bagages ce qui nous a fait partir avec du retard mais ce n’est pas cela qui m’a fait le plus retardé mon arrivée mais la douane de l’aéroport… Pour éviter d’entretenir certains clichés je souhaite passer sous silence cette partie.

Sinon, je vis dans une maison grande, très grande ! Il est vrai qu’après mon placard à balais de Lille tout est potentiellement grand pour moi. Donc, une grande maison, très habitée. Il y a avec mon responsable et sa femme et….une espèce de reconstitution de l’Arche de Noë des bestioles : araignée, crapaud, criquet, un chat rachitique voleur et un chiot débile qu’il faut élever et dont personne ne sait comment le nourrir… La cohabitation est pacifique. Les araignées me taquinent le fessier la nuit et je les salue d’une tape vigoureuse le lendemain.

Un peu de socio linguistique.

Les tchadiens parlent d’une façon très poétique et imagée. Un vrai délice. Je ne m’en lasse pas. Et puis ils ont leurs expressions : un écritoire pour un stylo, le goudron pour la route, odeur pour saveur et puis ‘gâté’. Plein de choses peuvent être gâtées : la nourriture, un papier froissé, l’argent quand il n’y en a plus. Il y a aussi duré-r, qui ne veut pas seulement dire que ça a duré dans le temps mais aussi que c’est devenu dur. Là où nous nous compliquons la tâche : cela fait longtemps que ce bout de fromage est dans le frigo et il est tout dur !! Eux disent : ça a durééééééééééé. Pratique, non ?

Mon premier jour de code de la route !

J’attendais d’être mûre pour passer mon permis et je crois avoir enfin atteint la mûritude absolue. Voici le forfait auquel j’ai souscrit : permis à 300 euros en 2 mois, 6h/semaine, le code validé par mon instructeur, Maximilien le bien nommé, et non pas par un test type national. Je ne regrette ABSOLUEMENT d’avoir attendu pour le passer au Tchad. Je serais passée à coté d’un spectacle incroyable. Durant une heure trente nous, enfin « je » car je suis seule, avons étudié les panneaux de signalisation. Au début le doute m’habitait car la salle est composée d’une table et 4 chaises, le mur est habillé d’un magnifique tableau rassemblant tous nous panneaux français. Mais pas de diapo encore moins de vidéo. J’avais un peu peur sur la méthode pédagogique. Heureusement, Maximilien imite les panneaux ou les agrémente de commentaires improbables. Du type sur le panneau interdit aux piétons, il me dit « tu es là, tu crânes (entendre tu marches tranquillement) devant la Présidence … et ben non ! on te chicote les fesses ». Messieurs, Dames, c’était l’explication du panneau interdit aux piétons !!! Il a imité le bruit de la barrière automatique pour les passages de trains, rien que ça …, pour me dire ensuite qu’il n’y a pas de train au Tchad !!! Le feu tricolore lui a pris quelques grosses minutes avant de conclure, mais bon, comme il n’y a pas d’électricité ils ne fonctionnement pas … Que du bonheur mes amis. Quelques panneaux ont des variantes : attention aux gazelles et antilopes ou attention feux de brousse. Normale.

J’ai hâte de conduire. Je ne pensais pas écrire cela un jour mais Lagos est comment dire … mieux organisée !!! c’est fou non ? Le Ministère de l’Aménagement est le grand absent !!! Ils ont des ministères pour tout, sauf ça. Aucun nom de rue, pas de plaque, rien … Moi qui aie un sens de l’orientation très développé quand je demande la route et qu’on me répond : c’est le 3ème goudron après 33 export (brasserie), dans ma tête ça donne : ????.

Voilà rapidement. Sinon, plus sérieusement tout va bien, le boulot est passionnant et très prenant. N’Djamena est plus calme et donc je peux me mouvoir plus facilement. C’est bientôt l’hivers ici. Quand tu les entends, ils disent que ça va être le grand blizzard… et leur visages se crispent d’avance. Et oui il ne fera que 20 – 25 degrés…

Le modèle, la puissance économique is... Naijja

Le modèle, la puissance économique is... Naijja

Mon Palace dans lequel vous êtes TOUS bienvenus

Mon Palace dans lequel vous êtes TOUS bienvenus

Mon chien débile dont le nom est : Mando car Manger dormir et ce qui est marrant c'est qu'en portugais : Mando veut dire j'ordonne. et ce chien ne veut rien rien faire de ce que je lui demande.

Mon chien débile dont le nom est : Mando car Manger dormir et ce qui est marrant c'est qu'en portugais : Mando veut dire j'ordonne. et ce chien ne veut rien rien faire de ce que je lui demande.